Loup-garou

Humanoïde (humain, métamorphe) de taille M, Chaotique Mauvais
Classe d'armure 11 sous forme humanoïde, 12 (armure naturelle) sous forme hybride ou de loup
Points de vie 58 (9d8+18)
Vitesse 9 m (12 m sous forme de loup)
For
15 (+2)
Dex
13 (+1)
Con
14 (+2)
Int
10 (+0)
Sag
11 (+0)
Cha
10 (+0)
Compétences Discrétion +3, Perception +4
Immunité contre les dégâts contondants, perforants et tranchants infligés par des attaques non-magiques qui ne sont pas en argent
Sens Perception passive 14
Langues commun (ne peut pas parler sous forme de loup)
Dangerosité 3 (PX : 700)
Environnements : Bois / Forêt, Montagnes

Capacités

Métamorphe. Le loup-garou peut utiliser son action pour se métamorphoser en hybride d'humanoïde et de loup, en loup, ou pour reprendre sa véritable forme d'humanoïde. Ses statistiques, à l'exception de sa CA, restent les mêmes, quelle que soit la forme adoptée. Ses objets équipés ou transportés ne sont pas transformés. Le loup-garou reprend sa forme véritable s'il meurt.

Odorat et ouïe aiguisés. Le loup-garou obtient un avantage lors des tests de Sagesse (Perception) basés sur l'odorat ou l'ouïe.

Actions

Attaques multiples (forme hybride ou humanoïde uniquement). Le loup-garou effectue deux attaques : une avec sa morsure et une avec ses griffes ou sa lance.

Griffes (forme hybride uniquement). Attaque d'arme au corps à corps : +4 pour toucher, allonge 1,50 m, une créature.
Touché : 7 (2d4+2) dégâts tranchants.

Lance (forme humanoïde uniquement). Attaque d'arme au corps à corps ou à distance : +4 pour toucher, allonge 1,50 m ou portée 6/18 m, une créature.
Touché : 5 (1d6+2) dégâts perforants ou 6 (1d8+2) dégâts perforants si elle est maniée à deux mains pour effectuer une attaque au corps à corps.

Morsure (forme hybride ou de loup uniquement). Attaque d'arme au corps à corps : +4 pour toucher, allonge 1,50 m, une cible.
Touché : 6 (1d8+2) dégâts perforants. Si la cible est un humanoïde, elle doit réussir un jet de sauvegarde de Constitution DD 12 pour ne pas contracter la malédiction de la lycanthropie du loup-garou.

Source : Créatures & Oppositions, page 206